AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ice and fire. (gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
esprit sauvage
Date d'Arrivée : 08/09/2017
Ecrits : 25
Célébrité : hiddleston.
Crédit : peculiar soldat
DCs : aucun.
Âge : 35 yo.
Statut : célibataire depuis longtemps, frivole et sentimentalement handicapé.
Habitation : côté plage, un modeste appartement.
Occupation : ramoneur. malgré tous les jeux de mots que ça peut provoquer, tu aimes ta profession.

Posté le Ven 8 Sep - 14:22

Ton chef t'a donné une adresse, quelques indications et l'heure du rendez-vous. T'as opiné de la tête sans en demander d'avantages. T'as jamais été un mec très curieux et t'as jamais cherché à faire des vagues. Quand on te demande de faire quelque chose, tu l'exécutes sans te poser de questions. Alors t'as enfilé ton bleu de travail, il est tout juste treize heures. T'as vingt minutes devant toi mais puisque tu fais tout à vélo, t'as meilleur temps de partir maintenant. T'as pris tes affaires -une brosse et quelques outils de première nécessité dans ton emploi- t'as tout attaché le tout sur la petite remorque à l'arrière de ta bicyclette et t'as pris la route. T'as regardé les nuages, un instant, ça t'as fait perdre quelques minutes. T'as profité du soleil, également, toujours aussi haut, toujours aussi fort. Et finalement, t'es arrivé à destination. T'as pas trouvé tout de suite, faut dire que la maison était bien cachée. Tu t'es renseigné, les gens sont sympathiques par ici. On t'a indiqué la route à suivre, t'es remonté sur ta bicyclette, sourire sur tes lèvres. T'es comme ça, Pierre, tendre comme une pierre polie. Tu t'es arrêté au pied de la demeure, t'as verrouillé ton vélo et t'as pris ta brosse.. ça fait toujours plus professionnel. T'as avancé jusqu'à la porte, et tu as sonné. Ton patron ne t'a rien dit de plus qu'un nom assez ironique quand on sait les raisons de ta présence ici. Nom qui se reflète sur la plaquette de la sonnette ; Feu - et sans le vouloir, ça t'arrache un nouveau sourire quand la porte s'ouvre sur le principal intéressé ! Tes yeux qui s'attardent un instant sur son visage, ses lèvres, son nez puis qui glissent jusqu'à son regard. Je suis là pour votre cheminée. On dirait une phrase sortie d'un dialogue d'un mauvais porno, pourtant, c'est ton quotidien. Et tu sais qu'elle fait souvent sourire et qu'elle prête à allusions mais toi, t'y vois là que la profession que tu exerces depuis quinze ans déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loucigalouncanta.forumactif.com/t90-a-girl-has-no-name-pierre#280 http://loucigalouncanta.forumactif.com/t94-l-homme-et-la-mer-pierre
“ Invité ”
Invité
Posté le Dim 10 Sep - 18:42

Gabriel, t'as pas oublié un truc ?
"Ben... Non, y m'semble pas."


C'était bien ça, Gabriel.
Il oubliait tous les trucs.
Même la chose la plus importante, la plus primordiale et la plus définitive ; passait à la trappe. C'était une sorte de don qu'on refilait dans les gênes sans demander l'avis du rejeton. Sans demander l'avis de Gaby. Et de toute façon, pas sûr qu'il l'aurait refusé, c'est dire jusqu'où ça va.

On pouvait encore respirer les effluves du poulet de ce midi. C'est vrai : on était l'après-midi, déjà, et le soleil tapissait Brieux de sa chaleur de plomb. Douce mais pesante, silencieuse mais apaisante. Gabriel aimait cette partie de la journée, celui où il n'a pas à bosser et que son bide plein aide à reposer.

(... On est quel jour ?)

*dring dring !* chantait la sonnette pleine de talent,
c'est pour toi Gabriel, que ça disait.

Et Gabriel il coulait de son canapé, comme une glace au soleil, se laissait avancer jusqu'à la porte d'entrée alors que le chien faisait son boucan des familles : "Wouf wouf ! T'as d'la visite !" Oui oui, j'arrive j'arrive... Du calme le chien, t'affole pas.

"Je suis là pour votre cheminée."

C'était très étrange comme manière de saluer quelqu'un, pensa Gabriel. Pour autant, l’ambigüité de la présentation ne lui effleura pas l'esprit qu'il pouvait s'agir d'une mauvaise blague (trop insouciant ? Oui, sûrement). Les rayons du soleil empêchaient un tantinet sa vue de contempler le visage entièrement nouveau qui s'offrait à lui, le forçant à se servir de sa dextre comme parasol pour ses deux yeux. Là, maintenant, il pouvait voir. C'est un homme.
Oui m'enfin, sa voix aurait déjà dû t'en avertir, Gaby !

"Ma cheminée...? Qu'est-ce qu'elle a ?"

Extraordinairement, les secondes de silence qui suivirent sa réponse le ramenèrent à la dure réalité. Sa cheminée. Oui, ta cheminée Gabriel. Ce monsieur vient pour elle. Parce qu'elle a un problème.

Peu à peu, son expression se change en "Oooh je vois !" de compréhension. C'est plutôt marrant de voir la lenteur de ses traits se modifier pour exprimer ses émotions. On dirait une sorte de dessin-animé.

"... Aaah, oui, c'est vrai !... Bon.
Si vous voulez bien vous donner la peine d'entrer... C'est propre."


Il précise. Pourquoi, d'ailleurs ? C'est censé être propre chez tout le monde... Mais on sait jamais, les gens peuvent croire n'importe quoi. (Bon, c'est quand même un peu le taudis à l'intérieur)

Gabriel s'écarte du palier pour laisser entrer l'homme de la situation. Le monsieur de la cheminée qui saura quoi faire. En fait, quel est le souci, avec la cheminée ? Il a appelé pour elle, apparemment. Parce que des voisins ont fini par lui dire un jour "Mon petit, si tu continues ainsi (c'est à dire, en ne faisant rien), tu vas finir par la voir s'effondrer, ta cheminée."
S'effondrer.
L'avertissement l'a marqué au fer rouge, à tel point que le soir même, le combiné se trouvait déjà posé contre son oreille.
"Tiens, est-ce que c'est ce monsieur qui m'a répondu ? Ce serait drôle."

"Et vous savez comment on... enfin. Comment on règle le problème ?"

Comme si c'était pas son travail, Gaby.
Revenir en haut Aller en bas
 
ice and fire. (gabriel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blue Fire
» Gabriel Fauré (1845-1924)
» Musique Blue Fire
» Tournée européenne de Rhapsody Of Fire
» Gabriel Fauré - Mélodies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Brieux-sur-Mer :: Centre-Ville-
Sauter vers: