AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Au bout de la nuit (Sherine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
“ Invité ”
Invité
Posté le Dim 10 Sep - 19:00

La plage, cet océan de sable qui côtoie l'écume.
En vérité, Gabriel n'aime pas la mer.
(C'est plutôt ironique pour quelqu'un qui vit juste à côté)

Mais il adore la regarder, la voir et la respirer.
Il aime juste pas être dedans.

Ses pieds se réchauffent dans la douceur des grains chauds,
sable qui recouvre la peau.

"Tu vois, là-bas ? Il y a des oiseaux."

Il était aussi un Captain Obvious des bacs à sable.
On ne lui en voulait pas, d'habitude. (D'habitude)
Mais quelques fois, on se demandait si le Gaby,
il avait pas la berlue.

"Évidemment qu'y a des oiseaux... C'est un ciel.
- Je trouve ça incroyable."


On a déjà demandé à Gabriel s'il ne fumait rien,
s'il ne reniflait pas certaines substances curieuses.
Il répondait à chaque fois : "Je suis comme ça."
Et on se mettait à rire. Mais pourquoi ?

Là-bas, il y a une fille. Une brune.
Enfin non, le bout de ses mèches finit en blond.
C'est une bronde.

"Salut... T'es nouvelle dans le coin ?"

Oui, Gabriel était ringard. Il ne savait pas draguer,
et il ne le voulait pas. C'était sa manière à lui de
dire Bonjour, simplement.

Ses lèvres s'habillaient d'un sourire humble.
Elle était jolie, la fille.

"Toi aussi tu les vois, les oiseaux ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
esprit sauvage


Date d'Arrivée : 08/09/2017
Ecrits : 40
Célébrité : Mimi Elashiri
DCs : aucun.
Âge : 18 ans.
Statut : Célibataire. Amoureuse.
Occupation : La bicrave. Tu vends du shit uniquement.

Posté le Lun 11 Sep - 1:25

Tu as passé ta journée à profiter du soleil et à mater des touristes en sirotant de la sangria. Tu n’as rien fait d’exceptionnel mais tu as trouvé ça formidable. Tu es dans une ville qui ressemble à tellement d’autres. Cette ville n’a rien de particulier, aucune merveille architecturale, aucune particularité historique remarquable, juste de jolies plages. Tout le contraire de Paris, qui elle, a tout pour elle, sauf la plage. Et c'est très bien comme ça. Les vacanciers commencent à quitter les lieux. Tes amis veulent s'en aller aussi. Mais toi, c'est ton moment préféré de la journée. Tu aimes marcher seule au bord de la mer en regardant le soleil plonger dans la méditerranée. Tu ranges rapidement ta serviette dans ton sac puis te redresses pour te dégourdir les jambes. On t'abordes. Est-ce que ce mec essaye de te draguer? Si oui, c'est complètement raté. Tu hausses un sourcil. Il enchaine. Il te parle d'oiseaux. Tu lèves les yeux et te contentes d'hocher la tête. Est-ce que t'es défoncé? Tu lui rends le sourire qu'il t'adresse. Bizarrement, toi qui d'habitude est si réticente à l'idée de rencontrer denouvelle personne, tu es plutôt à l'aise avec le grand brun. C'est peut-être dû au fait qu'il ressemble un peu à un ange. T'as l'air marrant.

_________________

gonna love you inside out
Bend your chest open so I can reach your heart. I need to get inside, or I'll start a war. Wanna look at the pieces that make you who you are. ▬ I wanna build you up and pick you apart. Let me see the dark sides as well as the bright.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
“ Invité ”
Invité
Posté le Lun 11 Sep - 12:47

Elle le regarde mal, la fille.
Vraiment mal.
"D'où tu sors toi ?" qu'elle dirait.
Et que Gabriel pourrait même lire dans son regard,
s'il faisait plus attention que ça.

"Défoncé...?"

Alors oui ça le chamboule un peu
de se prendre ça dans la figure.
"Je voulais juste avoir l'air gentil" qu'il dirait.
Et que la fille peut lire dans son regard,
même sans faire plus attention que ça.

C'est vrai, Gaby, c'est une sorte d'innocence paresseuse.
Un flegme anglais sans stresse ni douleur,
qui réagit avec pas beaucoup de rapidité.

"Non, j'suis clean."

Il dit la vérité. Mais son sourire qui grandit,
c'est quand même pas rassurant.
Oh mais il est juste content le Gaby !
Faut le laisser faire...

"Ah... Si, les gens... je les fais rire.
Mais je sais jamais vraiment pourquoi."


Haussement d'épaules.

"T'étais pas avec des amis ? T'inquiète pas,
je te retiens pas tu sais. Tu es libre."


Limite, il a même plus besoin de fumer quoi que ce soit Gabriel :
Il fait le travail à ta place !
Revenir en haut Aller en bas
“ Contenu sponsorisé ”
Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 
Au bout de la nuit (Sherine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L.F Celine,Voyage au bout de la nuit
» Mussorgsky: Une nuit sur le mont chauve
» [INFO] 08/12/10 * 00h30 * "Durch Die Nacht mit...(Au coeur de la nuit) Bill Kaulitz"
» Ravel - Gaspard de la Nuit: de la poésie à la musique
» programme fête de nuit GPN AUXERRE 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Brieux-sur-Mer :: Du Côté Plage-
Sauter vers: