AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 que le meilleur gagne + (abraham, gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
esprit sauvage


Date d'Arrivée : 07/09/2017
Ecrits : 53
Célébrité : dylan o'brien
Crédit : lempika
DCs : aucun.
Âge : vingt-et-un ans, l'âge adulte, à ce que l'on raconte. il faudrait peut-être songer à lui envoyer le mémo.
Statut : célibataire, qui préfère papillonner plutôt que s'engager.
Habitation : un studio en plein centre-ville, en compagnie de freya, son berger australien
Occupation : dj, une passion tout autant qu'une vocation. et puis également barman, parce qu'il faut bien payer son loyer.

Posté le Sam 9 Sep - 21:55

what are we doing ?
wasting our lives.
i meant for lunch.

L'appartement de Gabriel ayant été jugé "terrain neutre", c'était par conséquent l'endroit de rendez-vous privilégié pour les trois garçons. Les Breuil et les Forestier se livrant une guerre ancestrale et des plus puériles depuis bien des années déjà, Abraham et Julien avaient du rusé à bien des occasions pour échapper aux regards méfiants de leurs paternels. Et même après avoir été mis à la porte par ses propres parents, Julien ne prenait jamais le risque de s'inviter comme un cheveu sur la soupe chez son ami. La  rancune et la dent dure. Et dire que, dans toutes cette histoire, Julien et Abraham étaient sans doute les plus matures, c'en était le comble de l'ironie. Il avait donc été convenu que l'appartement de Gabriel serait le lieu de rassemblement, loin de tout regard et de tout soupçon. Aujourd'hui encore, en l'occurrence, les trois amis avaient décidé de se réunir et de passer la journée ensemble. En général, cela signifiait simplement qu'ils passaient la journée à jouer aux jeux-vidéos et à manger des pizzas. Comme n'importe quel jeune homme civilisé qui se respecte. Et cela signifiait donc également que Julien était chargé de ramener les dites pizzas. Une royale, une quatre fromages, et une chorizo ! Le DJ appréciait grandement les moments passés avec Gabriel et Abraham. Bien qu'il ait toujours été proches et inséparables de son trio "habituel" composé de Coralie et Mathilde, un peu de testostérones ne faisaient jamais de mal. Et en l'occurrence, passer des heures à se taper dessus et à se charrier tout en jouant aux jeux-vidéos, cela n'avait aucun prix. Preums sur la chorizo, j'ai gagné la partie de la semaine dernière ! Et sans tricher, s'il vous plait. Julien, étant mauvais joueur, supportait difficilement de perdre, et détestait encore plus admettre sa défaite. Néanmoins, lorsqu'il gagnait, il aimait bien le rappeler sans arrêt, jusqu'à ce qu'on lui hurle dessus ou lui casse la figure, lui sommant ainsi d'arrêter. Ou alors, version bien plus radicale : l’aplatir à plate couture lors d'une partie. Ouais, exactement comme les gosses. Mais, au fond, Julien c'était encore un grand gamin dans sa tête, malgré les vingt-et-unes bougies soufflées.

_________________

entendre ton rire qui lézarde les murs, qui sait surtout guérir mes blessures. Te raconter un peu comment j'étais minot, les bonbecs fabuleux qu'on piquait chez l' marchand, car-en-sac et Minto, caramel à un franc. Et les mistrals gagnants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loucigalouncanta.forumactif.com/t78-les-mistrals-gagnants-julien http://loucigalouncanta.forumactif.com/t83-au-gre-du-vent-julien
“ Invité ”
Invité
Posté le Dim 10 Sep - 19:12

"De toute façon je préfère la quatre fromages."
se lisait dans son regard.

Gabriel était un bon ami. Un ami bizarre, mais un ami.
Et il avait su trouver sa place parmi ce petit trio composé de Abraham, Julien, et bien entendu, lui-même. Leur rencontre remonte à si longtemps qu'il n'est même plus en mesure de réciter le pourquoi du comment. Les choses arrivent comme ça, il suppose. Et plus c'est naturel, moins on s'en souvient. Oui, ceci ressemble au discours qu'il sortirait sur l'amitié, si on lui demandait.

Les potes à la maison, voilà. C'était toujours Julien qui apportait la bouffe, et c'était assez représentatif de ses centres d'intérêts. Mais oui... que serait une partie endiablée devant les consoles, sans croûte à se mettre sous la dent ? Rien, ce serait rien. Non : moins bien. Pas rien... La présence d'Abraham comme Julien, ce n'est jamais rien. Oh ça Gabriel, il sait. C'est bien la seule chose qu'il peut prétendre savoir.

"Fais pas trop le fier, je me suis amélioré entre temps." qu'il glisse au commentaire du Jules. "Je te descends en deux secondes, tu veux vérifier ?"

Puis le début de sourire occupe la place sur ses lèvres : gagner. C'est un truc de garçon, ça. Mais un vrai truc. Des fois (souvent), Gabriel est un peu mou, et ne donne pas spécialement l'impression d'avoir de l'ambition. Mais quand c'est Jules et Abraham, c'est autre chose. Gagner face à eux, c'est polir son statut de winner pour les quinze prochains mois.

Le flegme terrible de Gabriel se transformait alors en Feu ; le Gaby qui veut tout défoncer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
esprit sauvage


Date d'Arrivée : 08/09/2017
Ecrits : 76
Célébrité : martin garrix.
Crédit : made by me, myself and moi-même.
DCs : aucun.
Âge : vingt-et-un ans. enfin un semblant d'adulte. mais toujours chez papa et maman.
Statut : célibâtard. l'amour ça fait mal. l'amour c'est nul. du coup tu restes seul. c'est bien la solitude. puis t'as ta main, gertude, elle est bien elle, fidèle et toujours prête à rendre service.
Habitation : du côté garrique, là où il y a de la fortune. là où papa et maman forestier t'empêche de vivre tes rêves.
Occupation : étudiant en licence de commerce, pour reprendre l'entreprise de papa. ce que tu ne veux pas faire du tout.

Liens + RPs : julien & gabriel ; legal ; event ; marlon. {full}
Posté le Dim 10 Sep - 23:33

T’as vingt-et-un ans mais parfois t’as l’impression de n’en avoir que quinze, car t’étais encore chez tes parents et ces derniers continuer de te dicter ta vie, à croire que ça allait durer comme ça encore longtemps, car malgré ton petit caractère trempé, quand il s’agissait de ton père, tu la fermais et tu ne disais rien de plus. Rien qu’à voir votre histoire avec Julien… Vous ne vous êtes jamais invités l’un chez l’autre vu que vos parents ne se toléraient tout simplement pas, se hurlant dessus et s’insultant de tous les noms alors que vous, vous viviez votre vie, vous étiez même devenus les meilleurs amis du monde, pour dire qui étaient les plus matures ici.

Du coup, aujourd’hui c’est journée pizzas et jeux vidéos, et le tout chez Gabriel, le dernier membre de votre trio avec Julien, Gabriel et toi du coup. T’es là, installé sur le canapé du brundinet qui est un tantinet plus vieux que vous, et tu regardes Julien arriver avec les pizzas. Déjà, ils vous rabâchent que c’est lui le vainqueur de la dernière fois et que du coup il est preums sur la chorizo, n’importe quoi. Tu t’apprêtes à choisir la quatre fromages et tu comprends que ce sera la royale pour toi et rien d’autre. « Vous avez craqué les gars, c’est moi qui vais vous défoncer. » dis-tu alors que tu hausses les épaules, regardant un coup l’un, un coup l’autre. « Du coup, on se la fait cette partie ou ça se passe comment ? » demandes-tu en souriant en coin.

_________________
GOSSE DE RICHE, So when your tears roll down your pillow like a river, I'll be there for you. When you're screaming, but they only hear you whisper. I'll be loud for you. But you gotta be there for me too.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loucigalouncanta.forumactif.com/t92-comme-un-enfant-abime-perdu-dans-ses-nuits-oubliees-abraham http://loucigalouncanta.forumactif.com/t108-l-ombre-d-un-doute-je-pense-a-toi-je-me-degoute-abraham
“ Contenu sponsorisé ”
Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 
que le meilleur gagne + (abraham, gabriel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gabriel Fauré (1845-1924)
» Gabriel Fauré - Mélodies
» Gabriel Fauré (1845-1924)
» Gabriel Bacquier
» Meilleur titre période 1996 / 2000

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Brieux-sur-Mer :: Centre-Ville-
Sauter vers: